Programme « Handicap et perte d’autonomie »

La Mission Recherche de la DREES et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) se sont associées par la mise en commun de moyens humains et financiers, dans le cadre d’une convention de partenariat qui vise au développement et à la structuration d’un milieu de recherche sur la perte d’autonomie à tous les âges de la vie.

Un appel permanent ouvert depuis le 24 avril 2009 a été mis en place par les deux opérateurs en matière de soutien aux recherches sur le handicap et la perte d’autonomie.

L’appel à projet vise à renforcer le secteur de la recherche portant sur le handicap et la perte d’autonomie par des soutiens individuels et collectifs :
— par le soutien apporté à des équipes ou à des porteurs de projets individuels dans trois champs principaux : l’aide au montage de projets de recherche, la valorisation (publications, colloques) et l’ouverture vers l’Europe et l’international ;
— par l’attribution d’un prix de thèse ainsi qu’un prix Master 2 de recherche dans le domaine du handicap et de la perte d’autonomie ;
— par une démarche proactive de soutien à des réseaux de recherche ;
— par des initiatives communes d’appels à recherches (pour le soutien aux jeunes chercheurs).
Depuis juin 2011, cet appel à projet est mis en œuvre par l’Institut de recherche en santé publique.

2010

Session d’automne

Volet « réseau »

« Réseau de recherche sur le handicap psychique lié au trouble bipolaire »
- Responsable : Nadia YOUNES - UVQS
- Résumé : Le projet s’intéresse au handicap psychique associé aux troubles bipolaires en abordant le handicap psychique des sujets bipolaires de plus de 45 ans dans le temps et avec le vieillissement.

« Observatoire des Pratiques sur le Handicap : Recherche et Innovation Scolaire (OPHRIS) »
- Responsable : Teresa ASSUDE - Université de Provence
- Résumé : Ce projet s’inscrit dans le contexte d’une politique éducative visant à renforcer le droit à la scolarisation pour les élèves handicapés. Il consiste à mettre en synergie des équipes de recherche travaillant sur ce thème. Par une approche interdisciplinaire, OPHRIS associe différents types de compétences : didacticiens, linguistes, psychologues, sociologues, chercheurs en science de l’éducation, professionnels de l’enseignement et du secteur médico-social. Le choix de développer un réseau tient notamment à la complexité de l’objet de recherche qui conduit à s’intéresser, entre autres, à la fois à l’identification des difficultés d’apprentissage de ces élèves, à leurs besoins éducatifs particuliers, et aux pratiques de scolarisation existant ou à construire sur le plan didactique, pédagogique et institutionnel. En organisant des occasions d’échanges, OPHRIS vise à stimuler la réflexion par la mise en regard d’approches diverses sur le plan conceptuel et méthodologique ainsi qu’à contribuer à la coordination des travaux menés sur le handicap à l’école.

Volet « exploitations secondaires de données »

« Etude du devenir professionnel des étudiants handicapés »
- Responsable : Nathalie LEROUX - Université Montpellier 1
- Résumé : Ce projet propose une exploitation secondaire de deux enquêtes, l’enquête GENERATION 2004 du Céreq et l’enquête Handicap Santé Ménages, DRESS/INSEE, 2008, afin d’identifier des éléments d’objectivation des parcours de formation et professionnel des individus que nous pourrons extraire de la base de données d’une part et des éléments sur les difficultés rencontrées au quotidien notamment en ce qui concerne les aides (techniques et/ou humaines) dont ces individus ont besoin d’autre part. Associée à une enquête par entretiens, cette étude vise à permettre une meilleure connaissance du sujet mais également de contribuer à améliorer le suivi longitudinal des étudiants handicapés en tenant mieux compte de leurs situations dans les enquêtes futures.

pdf Étude du devenir professionnel des étudiants handicapés Téléchargement (79.2 ko)

« Recours aux soins et état de santé bucco-dentaires des séniors dépendants. Étude a partir des données des enquêtes HS-M et HS-I »
- Responsable : Bruno VENTELOU - INSERM
- Résumé : L’étude s’interroge sur le lien entre perte d’autonomie et risque d’altération de santé bucco-dentaire et vise pour cela à fournir les premières données de santé bucco-dentaire des séniors, représentatives à l’échelle de la France. Il s’agit d’analyser les autres facteurs pouvant jouer sur le recours aux soins et l’état de santé bucco-dentaire des personnes âgées, afin de discuter des possibilités d’action de la politique de santé publique en réponse à une sous-prise-en-charge des personnes dépendantes. A partir des données des enquêtes HSM et HSI, ce projet analyse les variables bucco-dentaires par des analyses d’économétrie de données d’enquête.

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « thèse »

« Processus de production du handicap chez les Personnes vivant avec le VIH, étude comparée de la participation sociale aux activités de loisir physiques »
- Responsable : Sylvain FEREZ / Patrick FOUGEYROLLAS - Université de Montpellier 1
- Résumé : Cette étude vise à appréhender le niveau de participation sociale des personnes vivant avec le VIH aux activités de loisirs, et notamment aux activités physiques et sportives, à partir de l’analyse de l’impact des différents facteurs personnels et environnementaux susceptibles de produire, dans leurs interactions, des situations de handicap. Les données seront recueillies à Québec et à Montpellier, et seront comparées afin d’identifier les différences de structuration de l’offre d’activités sportives et de loisirs en direction de ce public, ainsi que leur impact sur la pratique de ces activités en tant qu’elles constituent des facilitateurs ou des obstacles à la participation sociale des PVVIH.

pdf Processus de production du handicap chez les Personnes vivant avec le VIH, (...) Téléchargement (109 ko)

« Impact sur les familles de la paralysie cérébrale de jeunes adolescents : conséquences, facteurs aggravants et facilitateurs »
- Responsable : Jérôme FAUCONNIER - CHU de Grenoble
- Résumé : Cette recherche vise à identifier les familles à risque et à leur proposer des axes prioritaires d’action pour améliorer leur bien-être. L’impact de la paralysie cérébrale sur les aidants familiaux peut toucher plusieurs dimensions : santé physique et psychologique, relations sociales et familiales, temps de prise en charge, emploi et poids économique. Il apparaît important de connaître les facteurs personnels ou l’environnement pouvant atténuer cet impact et ses répercussions sur le bien-être de l’enfant lui-même.

pdf Impact sur les familles de la paralysie cérébrale de jeunes adolescents (...) Téléchargement (188.3 ko)

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « post-doctorants »

« Processus de rationalisation et qualité de la prise en charge des personnes âgées dépendantes »
- Responsable : Florence WEBER - CNRS
- Résumé : Cette recherche interroge la relation entre les processus de rationalisation de la prise en charge des personnes âgées dépendantes (PAD) et la qualité de cette prise en charge. Elle propose de tester un certain nombre de facteurs qui peuvent rendre cette relation positive, négative ou absente, comme le statut des institutions prenant en charge ces personnes, le type de prise en charge qu’elles proposent, leur niveau d’engagement dans les processus de rationalisation, ou encore les trajectoires professionnelles et sociales de leurs intervenants.

« Les majeurs protégés : analyse démographique et prospective d’une population méconnue »
- Responsable : Christian BERGOUIGNAN - Université Montesquieu Bordeaux IV
- Résumé : L’exploitation secondaire de quatre enquêtes DREES-INSEE sur le handicap et la perte d’autonomie, comportant une ou plusieurs questions en relation avec la protection juridique des majeurs interrogés permettra dans un premier temps d’améliorer la connaissance de la population des majeurs protégés (estimation du stock et des flux, analyse des caractéristiques, typologie) et cela servira de base pour, dans un deuxième temps, appréhender le devenir de la population des majeurs protégés dans un contexte de modification législative (simulations quantitatives, réflexion prospective qualitative).
- Financé uniquement par la Drees

« Handicap, pratiques culturelles et participation sociale »
- Responsable : Vincent DUBOIS - Université de Strasbourg
- Résumé : Ce projet interroge les présupposés et les effets de l’inclusion des pratiques culturelles dans la problématique de la participation sociale des personnes en situation de handicap. Il vise à la fois à explorer statistiquement les pratiques culturelles de celles-ci, à établir une typologie de l’offre culturelle s’adressant à elles, et surtout à approcher de manière ethnographique les pratiques artistiques amateurs organisées spécifiquement pour les personnes en situation de handicap mental. En analysant les objectifs de ces activités (thérapie, art, « politique des identités »…), les trajectoires des individus qui s’y investissent (les intéressés, mais aussi les encadrants et les proches) et surtout les effets qui peuvent en être attendus, on vise à dépasser par l’enquête empirique l’alternative entre une confiance démesurée dans les vertus salvatrices de la culture et la réduction de celle-ci à un simple « loisir », envisagé de façon comptable et managériale.

pdf Handicap, pratiques culturelles et participation sociale Téléchargement (69.5 ko)

« Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées : un "guichet unique" à entrées multiples »
- Responsable : Pierre-Yves BAUDOT - Université de Paris XIII
- Résumé : Ce projet s’intéresse à l’institutionnalisation des Maisons Départementales des Personnes Handicapées en France afin d’en améliorer la compréhension. Cette enquête permettra de préciser les modalités de gouvernance de ces structures multi-niveaux, le rôle spécifique de la CNSA dans ce cadre, les façons de travailler des acteurs relevant d’appartenances institutionnelles diverses, la nature des relations entretenues, dans ce type spécifique de politiques publiques, entre les représentants des personnes handicapées, l’Etat, les collectivités locales et la Sécurité Sociale..

pdf Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées : un "guichet unique" à (...) Téléchargement (171.3 ko)

Soutien à des manifestations scientifiques : colloques, missions, aides à la réalisation d’enquête

Participation au « Forum de l’Ambient Assisted Living 2010 : Donner la parole à l’usager »
- Responsable : Tomothy PERERA - Ev@soc

Soutien à l’organisation de la 23ème réunion scientifique du réseau de recherche internationale REVES sur « les espérances de vie sans incapacité : disparités, évolutions, comparaisons internationales »
- Responsable : Emmanuelle CAMBOIS - INED

Financement pour le « Congrès Ergo IA 2010 : Innovation, Interactions, Qualité de vie »
- Responsable : Juliette REERINK BOULANGER - Université Rennes 2

Collaboration à la chaire « Technologies de soutien à l’autodétermination » (TSA) de l’université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
- Responsable : Yannick COURBOIS - Université de Lille 3

Mise en œuvre d’une enquête : « Accès, appropriation et usages de l’informatique et de l’Internet par les personnes handicapées mentales accueillies en établissement spécialisé »
- Responsable : Audrey BONJOUR - Université de Metz
- Résumé : Cette recherche vise à identifier l’’accès à l’informatique et/ou à l’Internet des personnes handicapées mentales accueillies en établissements spécialisés et d’analyser les cadres et situations d’usages. Les représentations des différents acteurs du social et les enjeux d’intégration et de « mieux vivre » avec les TIC sont au cœur de cette problématique.

Mise en œuvre d’une enquête à domicile : « Autisme et prématurité en Basse-Normandie »
- Responsable : Anne BOISSEL - Université de Caen Basse Normandie
- Résumé : Ce projet consiste à analyser la prévalence des syndromes autistiques chez les grands prématurés de Basse-Normandie par une étude rétrospective menée chez les enfants grands prématurés nés en 2005 au CHU de Caen. Le questionnaire ADI-R, recommandé par la Haute Autorité de la Santé dans son rapport sur « L’état des connaissances sur l’Autisme et autres troubles envahissants du développement. » réactualisé en janvier 2010, sera utilisé et complété par un K.ABC pour l’évaluation de l’efficience intellectuelle. Les résultats permettront d’avoir une base d’échange et de comparaison avec les recherches à l’étranger et en particulier européennes (EPICURE) et permettront la mise en place d’une recherche plus élargie sur le versant prospectif afin d’affiner le dépistage précoce de cette pathologie chez les grands prématurés.

Session de printemps

Volet « exploitations secondaires de données »

« Les aidants informels cohabitant avec une personne en situation de handicap ou de perte d’autonomie »
- Responsable : Carole PEINTRE - CEDIAS
- Résumé : La recherche vise à apporter des résultats d’analyse pouvant contribuer à définir des réponses de soutien adaptées aux besoins et attentes des aidants informels, en tenant compte en particulier des spécificités des situations de handicap ou de perte d’autonomie concernées par cette aide, mais aussi de l’importance de l’aide apportée et des tâches concernées, du lien de parenté entre l’aidant et l’aidé, de l’âge et du sexe de l’aidant, etc. Ce projet met l’accent sur les aidants informels cohabitant car cette population doit constituer une cible prioritaire pour les politique de soutien aux aidants familiaux.

pdf Les aidants informels cohabitants (fiche projet) Téléchargement (106.4 ko)

« Analyse des handicaps chez les patients souffrant d’arthrose de hanche et de genou à partir de l’étude Handicap-Santé (volet Ménages) »
- Responsable : Serge POIREAUDEAU - Institut Fédératif de Recherche sur le Handicap (IFRH)
- Résumé : L’objectif de l’étude est d’évaluer la prévalence de la gonarthrose et de la coxarthrose déclarée en France, d’étudier et de comparer les handicaps et leur retentissement des patients souffrant de gonarthrose et de coxarthrose par rapport à la population générale à partir des données de l’étude transversale de l’enquête « Handicap-Santé » en ménage ordinaire. Les résultats obtenus devraient permettre de proposer des actions de santé publique visant à diminuer les handicaps dans ces deux situations cliniques.

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « thèse »

« Vieillir en situation de handicap mental. Diversité des contextes de vie et des trajectoires de cessation d’activité, pluralité des expériences de la retraite. »
- Responsable : Vincent CARADEC- Ceries, Université Lille 3 Charles de Gaulle
- Résumé : Cette recherche vise à étudier le vieillissement des personnes en situation de handicap mental en privilégiant un moment particulier de leur avancée en âge : celui de la retraite. L’objectif consiste à décrire la pluralité des expériences de la retraite de ces personnes, en les mettant au regard de leurs contextes de vie (lieu de vie et accompagnement professionnel ou familial) et de leurs trajectoires de cessation d’activité. Après une phase préalable destinée à cartographier les différents contextes de vie existant dans la région Nord-Pas-de-Calais, quatre contextes seront retenus. Chacun fera alors l’objet d’une investigation qualitative consistant en des observations dans des établissements du secteur gérontologique et du secteur du handicap et en une série d’entretiens réalisés auprès de personnes handicapées retraitées ainsi que d’accompagnants professionnels et familiaux.

pdf Vieillir en situation de handicap. L’expérience de la retraite des personnes (...) Téléchargement (18.6 ko)

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « post-doctorants »

« La médiatisation du handicap dans les journaux télévisés français »
- Responsable : Dominique MARCHETTI - Centre européen de sociologie et de sciences politiques (CESSP)
- Résumé : Cette recherche vise à saisir les représentations du handicap véhiculées à la télévision (dans les programmes de TF1, France 2, France 3, France 5 et M6). Ce projet repose sur l’utilisation des méthodes quantitatives et qualitatives pour établir un tableau des occurrences ainsi qu’à coder, sur la base des notices de contenu de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), les caractéristiques du traitement de l’information sur le handicap. Cette recherche sera complétée par des observations et des entretiens avec les journalistes et leurs sources.

« L’emploi et l’expérience professionnelle de sourds en milieu ordinaire. Les conditions de travail et le rôle des "aménagements" »
- Responsable : Serge VOLKOFF- Centre d’études de l’emploi (CEE)
- Résumé : Il s’agit d’une enquête sur l’emploi et l’expérience professionnelle de sourds, mobilisant état de l’art, production statistique, entretiens qualitatifs et groupes collectifs avec eux et leurs interlocuteurs. L’objectif est de comprendre dans quelle mesure des « aménagements » ad hoc et des changements plus généraux relatifs au milieu professionnel transforment la qualité de leur emploi et des conditions de leur travail. En dépit d’inégalités et de représentations sociales, ces transformations leur permettraient de mieux répondre aux attentes du milieu du travail et, dans le même temps, à leurs propres aspirations professionnelles.
- En savoir plus  :

pdf Résumé du projet Eepso (2011-2012) Téléchargement (53 ko)

Soutien à la valorisation

Ouvrage « Gouverner les parcours de vie. Les États sociaux face aux situations de dépendance »
- Responsable : Olivier GIRAUD - Centre Marc Bloch
- Résumé : Le premier objectif de cet ouvrage est de faire le point sur la situation des différents pays d’Europe en matière de politique de care, comme politiques du soin aux personnes en situation de dépendance, sur les réponses apportées ainsi que sur les enjeux politiques et sociaux des évolutions en cours. Le second objectif du livre est de rendre le débat international accessible au lecteur francophone, à un moment où la nécessité s’impose de penser le soin de manière non strictement médicale, mais aussi sociale et démocratique. L’ouvrage propose de ce point de vue une traduction des principaux auteur(e) européens non francophones de référence. Enfin, le troisième objectif de l’ouvrage est d’analyser la façon dont se décline, dans différents contextes européens, la relation entre la régulation politique des dépendances et les modes et parcours de vie des personnes concernées, à partir de travaux croisés de politologues et de sociologues.
- La publication de l’ouvrage est prévue dans le cadre de la collection Res Publica des Presses Universitaires de Rennes (première étape acceptée, révision du manuscript final par comité de lecture).

Soutien à des manifestations scientifiques : colloques, missions, aides à la réalisation d’enquête

Colloque : « Territoires et vieillissement : les nouveaux enjeux »
- Responsable : RABILLER Stéphanie - Université de Pau et des Pays de l’Adour

Colloque : « La pluridisciplinarité au service d’une réalité sociale »
- Responsable : LOPEZ KRAHE Jaime - Université Paris 8

"A social perspective on Sport, Health and Environement et Seniors in the 21th Century-physical activity a tool for health, fitness and social integration"
- Responsable : DE SOUTO BARRETO Philippe - Université de la Méditerranée

2009

Session d’automne

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « thèse »

« Les situations de grande dépendance motrice : une approche des représentations du corps et de ses frontières »
- Responsable : Marcel CALVEZ - Université Rennes 2 - CNRS
- Résumé : Ce projet vise à enrichir la compréhension de la notion de situation de grande dépendance. La recherche doctorale a pour objet l’analyse des situations de grande dépendance motrice et l’expérience que les personnes en développent. Dans une perspective sociologique et anthropologique, elle s’intéresse aux frontières perçues du corps bénéficiant d’aides techniques et humaines, frontières qui permettent de définir et de qualifier le soi, et de façon plus spécifique l’intimité, et conjointement la relation de la personne en situation de grande dépendance à son environnement matériel, social et symbolique.

pdf Les situations de grande dépendance motrice (fiche projet) Téléchargement (18.1 ko)

« Déterminants environnementaux de la participation et de la qualité de vie d’adolescents en situation de handicap »
- Responsable : Catherine ARNAUD - INSERM
- Résumé : Cette thèse vise à mesurer la fréquence des victimes de brimades parmi les élèves présentant une maladie chronique ou un handicap dans différents pays européens, notamment en France et en Irlande, pays représentatifs d’environnements différents en termes de politique éducative et de prévention des brimades d’une part, et à décrire les caractéristiques de ces jeunes victimes selon qu’ils sont porteurs d’un handicap ou d’une maladie chronique d’autre part. La recherche exploite la vague 2005/2006 de l’Enquête Internationale de l’OMS HBSC (Health Behaviour of School aged Children) réalisée auprès d’élèves scolarisés en milieu ordinaire et âgés de 11, 13 et 15 ans à travers 41 pays, sur le thème du « bien-être » des adolescents.

Volet « Appel blanc jeunes chercheurs », catégorie « post-doctorants »

« De la structure d’accueil au lieu de vie : de la technique à l’usage »
- Responsable : Guy TAPIE - Ecole Nationale Supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux
- Résumé : L’objectif de cette recherche consiste à comprendre l’effet sur la vie des résidents de l’organisation des espaces intérieurs des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Cette démarche allie une approche sociologique et une approche en terme architecturale.

« Être reconnu travailleur handicapé, entre logiques institutionnelles et trajectoires individuelles »
- Responsable : Vincent CARADEC - Groupe de recherche sur les actions et les croyances collectives (GRACC) - Université Lille 3 Charles de Gaulle
- Résumé : L’étude porte sur la relation entre des personnes ayant fait une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé et les institutions délivrant cette reconnaissance, en s’intéressant tant aux commissions chargées d’examiner les demandes qu’à la confection du dossier de demande en lui-même au travers de l’expression d’un « projet de vie » et à la place donnée à cette reconnaissance d’un handicap dans un parcours de vie. Cette recherche s’inscrit à la fois dans une démarche d’analyse des politiques sociales et des trajectoires des usagers, en mettant en œuvre des méthodes qualitatives et des méthodes d’analyse textuelle et statistique.

pdf Être reconnu travailleur handicapé (fiche projet) Téléchargement (40.1 ko)

« Les restructurations du secteur du médico-social : une approche morphologique et longitudinale des marchés locaux du handicap en région Rhône-Alpes (1950-2009) »
- Responsable : Jean-Pierre CLAVERANNE - Lyon 3
- Résumé : Le projet propose une analyse des restructurations du secteur du handicap, en adoptant plusieurs partis pris de recherche : une approche centrée sur les marchés locaux d’offre de services et d’équipements et une perspective longitudinale permettant de saisir la manière dont ces marchés se sont constitués et ont évolué depuis une cinquantaine d’années.

pdf Les restructurations du secteur du médico-social (fiche projet) Téléchargement (45.5 ko)
pdf Synthèse - Les restructurations du secteur du médico-social Téléchargement (70.2 ko)
html Rapport : La construction sociale du marché du handicap : entre concurrence (...) Téléchargement (45.8 ko)


« Parcours de réadaptation : les dispositifs médicaux et sociaux et leur appropriation par les acteurs professionnels et usagers »
- Responsable : Isabelle VILLE - Inserm Paris XI
- Résumé : La recherche vise à analyser les pratiques de la réadaptation et les usages que les personnes en font, ainsi que les parcours - prospectifs et rétrospectifs de personnes ayant des déficiences motrices au sein des dispositifs médicaux et sociaux visant leur intégration socioprofessionnelle. L’enquête combinera données de cadrage à partir d’enquêtes nationales sur le handicap ; analyse de pratiques professionnelles de 3 centres de MPR ; suivis qualitatifs d’usagers dans leurs démarches et leurs relations avec les structures et dispositifs médicaux et sociaux.

« Aux origines des "aidants familiaux". Les transformations de l’aide familiale aux personnes malades, handicapées et âgées dépendantes en France du milieu »
- Responsable : Patrice BOURDELAIS - EHESS / CNRS
- Résumé : Ce projet étudie la place des familles dans la prise en charge des personnes non-autonomes en France du milieu des années 1940 à la fin des années 1980 et les transformations de ces formes de prise en charge familiale et leurs interactions avec les différents types de services aux personnes, comme les aides à domicile, en développement. Les raisons de la longue invisibilité des aidants familiaux et les obstacles à leur reconnaissance par les pouvoirs publics seront en outre précisés. Ce travail de recherche consistera en l’inventaire, l’exploitation et l’analyse d’archives publiques et privées. Il croisera l’analyse de deux échelles d’intervention : le niveau national et le niveau territorial au travers l’exemple du département du Doubs.

« Facteurs métacognitifs et handicap psychique dans la schizophrénie : une étude longitudinale »
- Responsable : Antoinette PROUTEAU - Université Bordeaux II
- Résumé : Ce projet se donne pour objectif d’améliorer la prédiction du handicap psychique et de sa dynamique d’évolution en incluant les facteurs métacognitifs dans les modèles actuels.

« La prise en charge de la dépendance des personnes âgées : les dimensions territoriales de l’action publique »
- Responsable : Agnès GRAMAIN
- Résumé : Le projet porte sur la diversité des échelles territoriales de l’intervention publique dans le secteur des soins de long terme, leur articulation effective et l’impact de cette articulation sur le résultat de l’action publique (état de l’offre de service, population prise en charge, répartition des bénéfices de la solidarité publique…). Deux types d’articulation seront distingués : l’articulation verticale qui s’opère, en amont, dans la genèse des décisions publiques entre un cadre légal national et une mise en œuvre locale, et entre les décisions d’entités ayant des territoires de compétences d’échelles différentes (CNSA, conseils généraux, services déconcentrés de l’Etat central) ; l’articulation horizontale qui s’opère, en aval, via les comportements d’offre et de demande, entre les différents dispositifs de segmentation et de régulation mis en place par les pouvoirs publics des différents échelons territoriaux. Une attention particulière sera portée aux frontières entre les secteurs médico-social et sanitaire.
- Rapport disponible :

html La prise en charge de la dépendance des personnes âgées : les dimensions (...) Téléchargement (33.8 ko)

« Réseau de recherche et de développement sur les activités corporelles dans le secteur du handicap et de la perte d’autonomie : histoire sociale et sociologie des organisations en France continentale et aux Antilles françaises »
- Responsable : Sébastien RUFFIE / Sylvain FEREZ - Université Montpellier I
- Résumé : L’objectif du réseau est de favoriser les liens entre la France continentale et les Antilles françaises afin d’accroître les perspectives en matière de recherche et de développement des activités physiques et sportives proposées aux personnes en situation de handicap. Il regroupe, de part et d’autre de l’Atlantique, des chercheurs en sciences sociales spécialistes des activités corporelles, des étudiants inscrits dans les diplômes STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) en « Activités Physiques Adaptées », en sociologie et des professionnels des secteurs associatif et médico-social. L’enjeu est à la fois de produire des connaissances socio-historiques comparées sur les processus de construction et de réduction des situations de handicap dans le champ des pratiques physiques en collaboration avec les professionnels de ces secteurs.

Soutien à des manifestations scientifiques : colloques, missions, aides à la réalisation d’enquête

« Quatrième journée d’étude universitaire sur la déficience intellectuelle »
- Responsable : Yannick COURBOIS - Université de Lille 3

Session de printemps

Projets retenus

Publication de l’ouvrage « Décrypter la différence : lecture archéo-anthropologique et historique de la place de la personne handicapée au sein des communautés du passé »
- Responsable : Valérie DELATTRE - INRAP
- Résumé : Cet ouvrage synthétique et grand public vise à faire se rencontrer des scientifiques, qui revisitent leurs données et leurs réflexions selon une nouvelle grille de lecture (plus humaniste et moins axée sous l’angle de la pathologie) et les acteurs de la société civile (notamment le monde associatif) autour du thème du handicap et de sa lecture. Il se veut être la passerelle entre le monde de la recherche et le grand public en inscrivant des travaux pointus et inédits au cœur même des problématiques sociétales actuelles.
Editeur : CQFD/ INRAP

Organisation d’un colloque européen « Journée européenne des Droits des personnes handicapées » à l’UNESCO dans le cadre des « Défis de Civilisations » initiés par l’association CQFD, le 3 décembre 2009 à l’UNESCO
- Responsable : Valérie DELATTRE - INRAP

« Réseau de formation à la recherche en sciences sociales sur le handicap »
- Responsable : Yohann AUCANTE - EHESS
- Résumé : Ce projet vise à développer et consolider au sein de l’EHESS un programme de trois séminaires d’enseignement et de recherche sur différentes thématiques liées au handicap et qui constituent la colonne vertébrale d’un réseau émergent d’aide à la formation de jeunes chercheurs dans ces domaines