Historique

La Mission Recherche de la Drees est l’une des plus anciennes structures visant à mettre en œuvre une politique de recherches incitatives au sein d’un ensemble ministériel, en l’occurrence celui de la santé et des affaires sociales.

Initialement Mission Recherche Expérimentation, la MIRE a été créée en 1982 dans un contexte général de promotion de la place des sciences humaines et sociales dans le paysage de la recherche française, et où des moyens sont alors attribués à la recherche incitative.

Au cours des années, la MIRE a acquis à la fois une légitimité politico-administrative – dans un milieu qui à l’époque n’était guère familiarisé à la recherche en sciences sociales – et une reconnaissance scientifique.

Par-delà les soubresauts politiques et administratifs, elle affiche aujourd’hui 30 ans d’existence. Dans les années 1990, la MiRe a changé de statut et modifié son champ d’intervention.

En 1998, elle a intégré la Drees à sa création en devenant la Mission Recherche.

Pour une analyse plus complète de l’histoire de la MiRe et des services ministériels d’interface avec la recherche :

— Michel CHAUVIERE, "L’enracinement de la recherche au Ministère des Affaires Sociales",
Philippe BEZES, Michel CHAUVIERE, Jacques CHEVALIER, Nicole DE MONTRICHER, Frédéric OCQUETEAU (dir.), L’État à l’épreuve des Sciences Sociales, Paris, La Découverte, 2005.

— Pierre STROBEL, Sandrine DAUPHIN, Présentation de la Mission Recherche de la DREES, Annuaire des Équipes de recherches, GIP Droit et justice.