Les maternités en 2010 et leur évolution depuis 2003

Les maternités en 2010 et leur évolution depuis 2003 - Enquête nationale périnatale 2010L’enquête nationale périnatale réalisée en mars 2010 intervient peu de temps après la mise en œuvre du plan périnatalité 2005-2007. Elle permet de ce fait d’identifier les progrès réalisés par les maternités pour répondre à ses orientations en termes de sécurité, de qualité des soins et d’humanité de la prise en charge.

Le mouvement de concentration au profit de maternités de plus grande taille s’est accompagné d’un renforcement des structures, tant pour la sécurité de l’accouchement que pour la prise en charge néonatale. Les régions disposent dans leur quasi-totalité d’au moins une maternité de chacun des quatre types d’équipement autorisés. Le temps d’accès à l’établissement s’est peu modifié et reste inchangé pour les patientes les plus à risque.

Par rapport à l’enquête de 2003, les réponses des établissements témoignent d’une meilleure organisation, avec davantage de personnel et une présence renforcée des médecins spécialistes. Les sages-femmes prennent désormais en charge 80 % des accouchements par voie basse, plus souvent dans le secteur public que privé. Toutes les maternités appartiennent à un réseau de santé périnatal, mais 62 % organisent le suivi prénatal de façon autonome. Les établissements différencient également davantage le suivi des femmes en consultation prénatale. La possibilité de consulter un psychologue a en outre nettement progressé depuis 2003 et une femme sur cinq a bénéficié d’un entretien prénatal précoce du 4e mois. La prise en charge des femmes à la sortie de la maternité concerne cependant un public de femmes relativement restreint.