Vieillir chez soi : usages et besoins des aides techniques et des aménagements du logement

Répartitions des usages d'aides techniques et des aménagements de logement, selon l'âge et le GIR {GIF}Les aides techniques et les aménagements du logement permettent aux personnes âgées de continuer à réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne. Elles peuvent ainsi conserver de l’autonomie à domicile et prévenir des risques d’accidents de la vie courante.

Fin 2008, un quart des personnes âgées vivant à domicile utilisent une aide technique ou ont aménagé leur logement. Cette proportion passe à 86 % pour les personnes les plus dépendantes. Pour celles-ci, le recours aux aides est indépendant de l’âge et dans la moitié des cas les deux aides sont cumulées. Pour les personnes moins dépendantes, l’utilisation s’accentue fortement avec l’avancée en âge.

Les aides à la mobilité sont les plus répandues : 14 % des personnes âgées les utilisent. Le besoin exprimé le plus important porte sur les aides auditives.

Référence : Mélanie Bérardier, 2012, « Vieillir chez soi : usages et besoins des aides techniques et des aménagements du logement », Études et résultats, n°823, Drees, décembre.

Mots clefs : aides techniques, personnes âgées, dépendance, autonomie, groupe iso-ressources, prestations sociales.