Plus de 100 000 places d’hébergement pour les personnes en difficulté sociale

Plus de 100 000 places d'hébergement pour les personnes en difficulté sociale {GIF} Les établissements d’accueil pour adultes et familles en difficulté sociale offrent 101 000 places d’hébergement et de logement accompagné, fin 2012, selon les premiers résultats de l’enquête Établissements et services (ES) Difficulté sociale de 2012. Plus de quatre places sur dix se trouvent dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), et une sur quatre dans des dispositifs destinés aux demandeurs d’asile et aux réfugiés. L’Île-de-France en représente près du quart.

De 2008 à 2012, le parc d’hébergement continue de s’accroître (+18 %). Cette hausse reflète l’augmentation du nombre de maisons relais (+128 %), dispositif de logement accompagné que les réformes successives depuis 2007 ont cherché à promouvoir. Elle s’explique aussi par le développement de places dans les autres centres d’accueil plus spécialisés, comme les centres d’hébergement d’urgence, sous la pression de la demande. Le taux d’occupation des places d’hébergement augmente, pour atteindre 96 % fin 2012. L’accueil dans les dispositifs destinés aux demandeurs d’asile et aux réfugiés est saturé.

Le nombre de places d’insertion, en baisse depuis 2008, représente 36 % du parc total de l’accueil. L’hébergement spécialisé (demande d’asile, accueil mère-enfants) totalise 30 % et l’urgence, en hausse, 16 %. Le logement accompagné décolle, atteignant 11 % du total des places.

Fin 2012, près de 20 % des admissions en CHRS sont passées par les services intégrés d’accueil et d’orientation créés en 2010.

Référence  : Emmanuel Pliquet, 2015, « Plus de 100 000 places d’hébergement disponibles pour les personnes en difficulté sociale », Études et Résultats, n°916, Drees, Avril.