Les prestations familiales et de logement en 2012. Une diminution du nombre de bénéficiaires de la PAJE

Les prestations familiales et de logement en 2012. Une diminution du nombre de bénéficiaires de la PAJE {PNG} À la fin 2012, 6,8 millions de familles bénéficient de 31,6 milliards d’euros de prestations familiales versées dans l’année, soit 387 euros par mois en moyenne pour chaque foyer aidé. Près de 5 millions de familles de deux enfants ou plus perçoivent des allocations familiales attribuées sans condition de ressources, 3 millions reçoivent l’allocation de rentrée scolaire, et 2,3 millions ont accès à la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE).

Pour la première fois depuis sa création en 2004, le nombre de bénéficiaires de la PAJE diminue en 2012 de 1 %. C’est le cas aussi pour celui de l’allocation de base qui est en baisse pour la deuxième année consécutive. Le recours au complément du mode de garde progresse encore, mais à un rythme nettement ralenti. Le nombre de bénéficiaires du complément du libre choix d’activité recule pour la sixième année consécutive. Jusqu’à présent, seul le recours à taux plein des parents qui ne travaillaient pas régressait ; en 2012, pour la première fois, le recours à taux partiel pour une activité réduite est également en repli.

Par ailleurs, 6,4 millions de foyers bénéficient de 16,8 milliards d’euros au titre des aides au logement, soit 219 euros par mois en moyenne pour chaque foyer aidé.

Malgré la réduction des écarts opérée par le jeu des transferts sociaux et fiscaux, les familles nombreuses et les parents isolés ont un niveau de vie médian plus faible.

Référence : Bertrand LHOMMEAU avec la participation de Tania LEJBOWICZ , 2014, « Les prestations familiales et de logement en 2012. Une diminution du nombre de bénéficiaires de la PAJE », Études et Résultats, n°875, Drees, février.

Mots-clefs : Aides au logement, prestations familiales, famille, PAJE, transferts sociaux