Les prestations familiales et de logement en 2011

Les parents des jeunes enfants recourent de plus en plus au complément de libre choix du mode de garde

Les prestations familiales et de logement en 2011 {GIF}Fin 2011, 6,8 millions de familles bénéficient de 30,7 milliards d’euros de prestations familiales versées dans l’année, soit 377 euros par mois en moyenne pour chaque foyer aidé. Cinq millions de familles de deux enfants ou plus perçoivent des allocations familiales attribuées sans condition de ressources. Trois millions reçoivent l’allocation de rentrée scolaire et 2,4 millions de familles ont accès à la prestation d’accueil du jeune enfant.

540 000 familles perçoivent le complément de libre choix d’activité qui s’adresse, sous condition d’activité antérieure, aux parents de jeunes enfants qui ne travaillent pas ou qui travaillent à temps partiel. Le nombre de bénéficiaires de ce complément diminue pour la cinquième année consécutive (-3 % par rapport à 2010). Les parents travaillant à temps partiel sont, certes, de plus en plus nombreux, mais cette progression ne compense pas la diminution continue du nombre de parents ne travaillant pas. En revanche, le nombre de familles recevant le complément de libre choix du mode de garde continue de croître, avec 865 000 familles bénéficiaires, soit une hausse de 3,8 % par rapport à 2010.

Enfin, 6,4 millions de foyers bénéficient de 16,4 milliards d’euros au titre des aides personnelles au logement, soit 216 euros par mois en moyenne pour chaque foyer aidé.

Ce sont les familles nombreuses et les parents isolés qui profitent le plus de l’effet redistributif de ces différentes aides à la famille.

Référence : B. LHOMMEAU et T. LEJBOWICZ, 2013, « Les prestations familiales et de logement en 2011 » n° 836, avril

Mots-clefs : Prestations familiales, aides au logement, allocations familiales, redistribution, complément de libre choix du mode de garde