Les mères seules confient plus souvent leurs enfants de moins de 3 ans aux crèches et aux grands-parents

JPEGFin 2013, près de 12 % des enfants de moins de 3 ans vivent dans une famille monoparentale, en très grande majorité avec leur mère. À situation d’activité comparable des parents, les enfants de mères seules sont plus souvent confiés que les autres enfants à des modes d’accueil collectifs (crèches, haltes-garderies) ou à leurs grands-parents. Ils sont moins souvent accueillis par une assistante maternelle agréée.

Les mères de familles monoparentales disposent, en effet, de moins de ressources que les parents en couple, et le coût de l’accueil collectif est moins élevé que celui d’une assistante maternelle, en particulier pour les ménages modestes.

Les mères seules en emploi sollicitent aussi souvent que les couples dont les deux parents travaillent un mode d’accueil extra-parental, et font garder leurs enfants un peu plus longtemps. L’accueil quotidien de ces jeunes enfants s’organise le plus souvent sans la participation du père. Quand les parents sont séparés, seuls 16 % des enfants de mères seules sont confiés à leur père dans le cadre d’une organisation régulière en semaine.

Référence : Danielle Boyer (CNAF) et Sophie Villaume (DREES), 2016, « Les mères seules confient plus souvent leurs enfants de moins de 3 ans aux crèches et aux grands-parents », Études et Résultats, n°960, Drees, Mai.