Les durées d’assurance validées par les actifs pour leur retraite

Une évaluation à partir de l’Échantillon interrégimes de cotisants
de 2009

Les durées d'assurance validées par les actifs pour leur retraite {GIF}La durée d’assurance validée par les actifs à 30 ans est plus faible pour les jeunes générations, du fait de l’allongement de la durée des études et des difficultés d’insertion sur le marché de l’emploi. Néanmoins, la génération 1978, entrée dans la vie active dans un contexte économique assez favorable, valide un peu plus de trimestres que la génération 1974.

Les durées d’assurance validées par les femmes sont toujours inférieures à celles des hommes, mais l’écart diminue nettement au fil des générations. En effet, les femmes participent de plus en plus au marché du travail. Certaines cumulent aussi des trimestres au titre de l’assurance vieillesse des parents au foyer.

Les durées validées au titre du chômage indemnisé, de la préretraite, de la formation et de la reconversion augmentent au fil des générations. Celles validées au titre de la maladie, la maternité, l’invalidité et des accidents du travail restent stables et augmentent rapidement à partir de 40 ans.

Référence : L. SALEMBIER, 2013, « Les durées d’assurance validées par les actifs pour leur retraite » n° 842, juin

Mots-clefs : retraite, pension