Les allocataires du minimum vieillesse : carrière passée et niveau de pension

Les allocataires du minimum vieillesse : carrière passée et niveau de pension {GIF}Quatre bénéficiaires sur cinq perçoivent une pension de droit direct mais ont eu, pour la plupart, une carrière incomplète. Ils partent souvent en retraite pour inaptitude au travail ou invalidité. Avec l’amélioration progressive de la couverture des régimes, la part des bénéficiaires qui ont eu une carrière complète, notamment d’anciens exploitants agricoles, se réduit fortement chez les plus jeunes.

Le montant versé au titre du minimum vieillesse représente 40 % de la pension totale des bénéficiaires. La majorité d’entre eux touche, à la fin 2008, entre 600 et 700 euros de retraite, minimum vieillesse inclus.

La moitié des personnes seules résidant en France dont la retraite totale est en dessous du seuil d’éligibilité au minimum vieillesse (649 euros en 2008) ne perçoivent pas cette allocation. Ces cas sont plus fréquents pour les personnes dont la pension est proche du seuil et pour celles qui reçoivent une pension de réversion. Néanmoins, les données ne permettent pas de distinguer les personnes qui n’en font pas la demande de celles qui ne sont pas éligibles, parce qu’elles ont d’autres ressources que leur retraite.

Référence : Nadine BARTHÉLÉMY, 2013, « Les allocataires du minimum vieillesse : carrière passée et niveau de pension », Études et résultats, n° 857, Drees, novembre.

Mots-clefs : minimum vieillesse, retraités, niveau de pension, carrière à taux plein