Les aides financières individuelles attribuées au titre des fonds d’aide aux jeunes en 2011

Répartition du nombre d'aides financières individuelles attribuées selon leur finalité {GIF}Au cours de l’année 2011, 139 000 aides financières individuelles ont été délivrées par les conseils généraux aux jeunes adultes de moins de 25 ans dans le cadre du Fonds d’aide aux jeunes (FAJ) pour un montant moyen par aide de 205 euros. La moitié de ces aides répondent à des besoins de subsistance, le FAJ étant également sollicité pour des aides au transport ou à la formation.

Depuis la crise économique de 2008, le profil des bénéficiaires du fonds s’est modifié : ils sont plus souvent au chômage et sans ressources. En 2011, les aides du FAJ sont majoritairement attribuées à des jeunes en grande difficulté sociale : 69 % sont allouées à des jeunes n’habitant plus chez leurs parents, dont 9 % à des jeunes en situation de grande précarité vis-à-vis du logement, résidant en centre d’hébergement d’urgence et de réinsertion sociale, à l’hôtel ou sans-abri, 54 % sont allouées à des jeunes se déclarant sans aucune ressource financière, 57 % à des chômeurs et 40 % à des jeunes sans diplôme.

Référence : Anne Legal, 2013, « Les aides financières individuelles attribuées au titre des fonds d’aide aux jeunes en 2011 », Études et résultats, n°830, Drees, février.

Mots clés : Fonds d’aide aux jeunes (FAJ), pauvreté, exclusion, insertion professionnelle, aide sociale, aide alimentaire, aides au logement, insertion sociale, transport, formation.