La hausse du nombre d’allocataires des minima sociaux se poursuit en 2011

La hausse du nombre d'allocataires des minima sociaux se poursuit en 2011 {GIF}Fin 2011, 3,7 millions de personnes sont allocataires de l’un des neuf minima sociaux. Cela constitue une hausse de 2,4 % en 2011, après celle de 2,5 % en 2010. En incluant les conjoints et les enfants à charge, 10,0 % de la population française est couverte par les minima sociaux.

Cette évolution est en premier lieu imputable à l’augmentation de 2,9 % du nombre de bénéficiaires de la partie socle du revenu de solidarité active (RSA) dont la montée en charge s’est quasiment achevée avec sa substitution, le 1er janvier 2011 dans les DOM, au revenu minimum d’insertion (RMI) et à l’allocation de parent isolé (API).

La croissance du nombre d’allocataires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) se poursuit en 2011 (+3,8 %) sous l’effet de la hausse du chômage de longue durée. Le nombre d’allocataires du minimum vieillesse confirme son mouvement de baisse tendancielle (-0,6 % après -1,2 % en 2010), tandis que le nombre d’allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) augmente (+4,6 %), sous l’effet du plan de revalorisation sur cinq ans, engagé en 2008. Dans les DOM, la hausse du nombre de bénéficiaires de minima sociaux est légèrement moins marquée qu’en Métropole (+2,2 % contre +2,4 %).

Référence : A. LEGAL, 2013, « La hausse du nombre d’allocataires des minima sociaux se poursuit en 2011 » n° 844, juin

Mots-clefs : Famille, pension, allocations, aide sociale, protection sociale, précarité, minima sociaux, retraites