L’aide humaine apportée aux bénéficiaires d’une allocation de compensation du handicap

L'aide humaine apportée aux bénéficiaires d'une allocation de compensation du handicap {GIF}En 2009, 77 % des bénéficiaires d’une prestation de compensation du handicap (PCH) sont aidés régulièrement pour les activités de la vie quotidienne. Dans 90 % des cas, ils ont recours à leur entourage et, dans moins d’un cas sur deux, à un professionnel. 90 % des personnes percevant l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) sont aidées, contre 77 % des personnes bénéficiant de la PCH. Mais, toutes choses égales par ailleurs, les bénéficiaires de la PCH recourent plus souvent à un professionnel.

Les professionnels sont massivement des aidants à domicile : 80 % des bénéficiaires d’une aide professionnelle reçoivent ce type d’aide. Les professionnels aident principalement pour les tâches ménagères et pour les soins personnels, alors que l’entourage intervient dans toutes les activités quotidiennes.

La moitié des bénéficiaires sont aidés plus de six heures trente par jour par leur entourage et plus d’une heure par jour par des professionnels. Ces durées dépendent davantage de la nature du trouble que du type de prestation.

Référence : Maude ESPAGNACQ, 2013, « L’aide humaine apportée aux bénéficiaires d’une allocation de compensation du handicap », Études et résultats, n° 855, Drees, octobre.

Mots-clefs : aides techniques, aide à domicile