État de santé et dépendance des personnes âgées en institution ou à domicile

JPEGAprès 75 ans, une personne sur douze vit en institution. L’entrée dans un établissement pour personnes âgées est souvent liée à des problèmes médicaux, en particulier ceux entraînant une perte d’autonomie.

En institution, 86 % des personnes âgées de 75 ans ou plus sont dépendantes, contre 13 % des personnes du même âge vivant à domicile. Elles déclarent plus souvent des limitations fonctionnelles : 45 % évoquent une limitation sensorielle, même après correction (vue ou audition), 68- % des limitations cognitives et 91 % des limitations physiques.

À l’inverse, les maladies non létales (cataracte, arthrite, scoliose…) sont plus souvent déclarées par les personnes vivant à domicile. D’autres maladies graves, comme le cancer, les maladies cardiaques et le diabète, sont autant signalées par les personnes en institution que par les personnes à domicile.

Cette étude apporte un éclairage complémentaire à celui paru dans l’Études et Résultats n° 989 sur l’état de santé des résidents en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Référence : Lucie Calvet, avec la collaboration de Nadège Pradines (DREES), 2016, « État de santé et dépendance des personnes âgées en institution ou à domicile », Études et Résultats, n°988, Drees, décembre.