Complémentaire santé : un organisme d’assurances sur quatre gère exclusivement des contrats individuels en 2015

JPEGLes contrats collectifs, qui couvrent des salariés d’entreprise ou de branches professionnelles, gagnent du terrain sur les contrats individuels : ils représentent 44 % des cotisations collectées en 2015 contre 40 % en 2007.

Un quart des organismes d’assurances gèrent exclusivement des contrats individuels en 2015 et pourraient voir leur activité fortement affectée par la généralisation de la complémentaire santé d’entreprise au 1er janvier 2016.

En 2015, en collectif, 85 % des cotisations en santé sont reversées aux assurés sous forme de prestations contre 75 % en individuel. Cela s’explique notamment par des charges de gestion des contrats plus faibles en collectif.

Chaque année depuis 2009, les contrats individuels en santé sont en moyenne excédentaires tandis que les contrats collectifs sont en moyenne déficitaires. La généralisation de la complémentaire santé d’entreprise aura donc des conséquences encore incertaines sur la solidité financière des organismes d’assurances.

Cet Etudes et Résultats reprend quelques-uns des principaux résultats du rapport 2016 sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé.
TELECHARGER LE RAPPORT :
La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé

Référence : Alexis Montaut (DREES), 2017, « Complémentaire santé : un organisme d’assurances sur quatre gère exclusivement des contrats individuels en 2015 », Études et Résultats, n°1004, Drees, mars.