Aider un proche âgé à domicile : la charge ressentie

Les personnes âgées vivant à domicile sont aidées en grande partie par leur entourage. En 2008, en France, 3,4 millions de personnes aident un proche de 60 ans ou plus, à domicile, dans les tâches de la vie quotidienne.

Cette activité d’aide a des conséquences sur la vie des aidants et peut engendrer un sentiment de charge. Deux aidants sur dix ressentent une charge importante, synonyme de fatigue morale ou physique. Leur investissement dans une aide diversifiée et l’absence d’un réseau de soutien intensifient la charge ressentie.

La vie professionnelle des aidants doit s’adapter aux exigences de l’activité d’aide et la vie sociale devient difficile à organiser. La conciliation entre l’activité d’aide et la vie familiale, professionnelle et sociale des aidants apparaît comme un point essentiel. Cet éclairage permet de guider des actions de soutien ou de prévention à l’attention des aidants.