Les établissements et services médico-sociaux pour enfants et adolescents handicapés : activité, clientèle et personnel au 31 décembre 2001

Solveig VANOVERMEIR et Dominique BERTRAND

Les enfants et adolescents handicapés peuvent bénéficier d’une prise en charge dans des établissements et services d’éducation spéciale.

Il s’agit :

- des établissements d’éducation spéciale pour enfants déficients intellectuels qui développent une prise en charge tendant à favoriser leur épanouissement, la réalisation de leurs potentialités intellectuelles, affectives et corporelles, leur autonomie maximale quotidienne sociale et professionnelle,
- des établissements pour enfants et adolescents polyhandicapés qui accueillent des jeunes atteints de handicaps graves à expressions multiples avec restriction extrême de l’autonomie, la déficience mentale sévère est associée à une déficience motrice importante,
- des instituts de rééducation qui reçoivent des enfants présentant des troubles du caractère et du comportement qui rendent nécessaire, malgré des capacités intellectuelles normales ou approchant de la normale, la mise en œuvre de moyens médico-éducatifs pour le déroulement de leur scolarité,
- des établissements d’éducation spéciale pour enfants déficients moteurs,
- des instituts d’éducation sensorielle,
- des services d’éducation spéciale et de soins à domicile qui sont des services médico-sociaux autonomes ou rattachés aux établissements d’éducation spéciale et qui assurent le conseil, l’accompagnement de la famille et de l’entourage en général, l’aide au développement notamment psychomoteur, le soutien à l’intégration scolaire et sociale ainsi qu’à l’acquisition de l’autonomie.

L’enquête ES 2001 a permis de faire un point sur la situation de ces établissements et services au 31 décembre 2001.

L’ensemble des établissements et services en faveur des jeunes handicapés était concerné par cette enquête. Sont présentés dans le présent document les résultats de cette enquête concernant les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés. Ils portent notamment sur l’activité de ces établissements ou services (capacité d’accueil, effectif accueilli, nombre d’entrées…), sur les caractéristiques des jeunes accueillis (sexe, âge, activité, hébergement…) et sur les caractéristiques du personnel qui y travaille (sexe, âge, statut, fonction exercée…).