Une décomposition des différences de niveaux de vie des actifs et des retraités en Europe

Le niveau de vie relatif des 65 ans et plus est plus élevé en France que dans les autres pays européens. Ainsi, en 2008, le niveau de vie médian des personnes de 65 ans et plus représentait 96 % de celui des personnes âgées de 0 à 64 ans.

En s’appuyant sur une décomposition comptable de cet indicateur, cette étude met en évidence différents facteurs expliquant les écarts entre pays. Un niveau de vie relatif des 65 ans et plus élevé en France s’explique principalement par des pensions brutes élevées (relativement aux revenus d’activité). Mais les différences de niveaux de prélèvements jouent aussi un rôle.

Référence : Carole Bonnet, Olivier Bontout, Anne-Juliette Lecourt , 2014, « Une décomposition des différences de niveaux de vie des actifs et des retraités en Europe », Document de travail, Série Études et recherche, n°130, Drees, Juillet.