Maisons d’accueil spécialisé et foyers d’accueil médicalisé, similitudes et particularités

Les maisons d’accueil spécialisé (MAS) et les foyers d’accueil médicalisé (FAM) sont des structures d’hébergement et de soins accueillant des adultes dont le handicap, ou les handicaps, les rendent inaptes à réaliser seuls les actes de la vie quotidienne et qui nécessitent une surveillance médicale et des soins constants. A priori, relativement similaires (Code de l’action sociale et des familles), ces deux types d’établissements médico-sociaux présentent plusieurs particularités.

S’appuyant sur les données des enquêtes ES-handicap de la DREES, l’étude explicite les points communs et les différences entre MAS et FAM. Après un rappel du contexte de leur création, les caractéristiques de leur évolution sont décrites tant au niveau du nombre de structures que de leurs capacités. Les FAM restent des structures plus petites que la MAS, et bien que l’internat soit le principal mode d’accueil dans les deux établissements, les profils des usagers diffère. Dans les FAM, les usagers sont plus autonomes physiquement et intellectuellement, et les structures par âge sont plus vieilles. Une attention particulière est portée sur le processus de vieillissement constaté dans les deux types d’établissement et les caractéristiques des adultes de plus de 60 ans accueillis.

Référence : Yara Makdessi, 2012, « Maisons d’accueil spécialisé et foyers d’accueil médicalisé, similitudes et particularités », Document de travail, Série études et recherche, n°123 ; Drees, octobre.

Mots-clés : maison d’accueil spécialisé, foyer d’accueil médicalisé, médico-social, enquête ES-handicap, adultes handicapés, polyhandicap, personnes handicapées âgées.