Étude qualitative sur les conditions de travail dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - Rapport définitif remis à la Drees

JPEGS’interroger sur les conditions de travail des professionnels soignants en EHPAD conduit d’abord à prendre la mesure de la diversité de situations que ce sujet recouvre : diversité des métiers soignants ou des professionnels faisant fonction de soignants – infirmiers diplômés d’État (IDE), aides-soignants (AS), aides médico-psychologiques (AMP), auxiliaires de vie sociale (AVS), agents de service hospitalier (ASH) ; diversité des statuts des établissements – EHPAD public hospitalier ou non-hospitalier, EHPAD privé à but non lucratif (associatif ou mutualiste), EHPAD privé à but lucratif ; mais aussi diversité des organisations et des modes de fonctionnement.

Pourtant, au-delà de ces différences, il s’agit aussi de mettre en lumière la grande unité dans les témoignages des professionnels et de voir ainsi se dessiner les contours d’une identité professionnelle forte, construite autour de métiers dont la pénibilité n’est pas dissimulée, mais souvent dépassée par un engagement individuel et des gratifications multiples (issues de la relation privilégiée aux usagers, aux familles, aux collègues, à l’établissement).

Référence : Marie CHENAL, Pierre JOLIDON, Thibaut LAURENT, Clémence PEYROT, Thomas STRAUB, Camille TOLDRE (ENEIS Conseil), 2016, « Étude qualitative sur les conditions de travail dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - Rapport définitif remis à la Drees », Document de travail, Série Études et recherche, n°134, Drees, Septembre.