Le modèle ANCETRE

ANCETRE est l’acronyme de "Actualisation annuelle par calage pour l’estimation tous régimes des effectifs de retraités"

Le modèle ANCETRE permet d’estimer annuellement différentes grandeurs du système de retraite : le nombre de retraités tous régimes, le montant moyen des pensions, les effectifs de nouveaux retraités….

Il articule les données agrégées des régimes renseignées dans l’enquête annuelle auprès des caisses de retraite (EACR) et les données individuelles de l’échantillon interrégimes de retraités (EIR)

Présentation du modèle

Un même individu peut recevoir une pension de plus d’un régime de retraite à la fois : régime de base et régimes complémentaires, mais aussi régime général et régimes spéciaux s’il a changé d’employeur en cours de carrière (retraités dits « polypensionnés »). Dès lors, il n’est pas possible d’additionner le nombre de pensions versées par chaque régime pour calculer le nombre total de retraités : une telle méthode conduirait à des doubles comptes. Ainsi, la somme des effectifs de chaque régime mesure le nombre total des pensions servies et non le nombre global des retraités couverts par ces régimes.

Jusqu’en 2009, la DREES estimait les effectifs de retraités tous régimes en appliquant, au niveau agrégé, un coefficient correcteur représentatif du nombre moyen de pensions par retraité. En 2010, la méthode a été améliorée, avec la construction d’un nouvel outil permettant d’estimer annuellement les grandeurs tous régimes : le modèle ANCETRE (Actualisation annuelle par calage pour l’estimation tous régimes des effectifs de retraités). Les séries depuis 2004 ont donc été révisées à cette occasion.

Le modèle ANCETRE a été conçu pour rapprocher au mieux les données de l’EIR et celles de l’EACR. Il s’articule autour de deux étapes : dans un premier temps, il prend en compte l’évolution d’année en année de la structure des polypensions qui est prévisible du fait d’effets de composition démographique et de la montée en charge de certains dispositifs (notamment la création des retraites anticipées pour carrières longues). Il se fonde pour cela sur la dernière version disponible de l’EIR et sur les données démographiques les plus récentes publiées par l’INSEE. Dans un second temps, le modèle repondère les données individuelles pour assurer la cohérence entre les données de l’EIR et les données agrégées actualisées de l’EACR. Cette pondération se fait régime par régime et, dans la plupart des cas, génération par génération.

Éléments techniques

Plus précisément, les données individuelles de l’EIR 2004 ont été enrichies, par des techniques de « clonage », afin de les rendre plus représentatives de l’ensemble du champ des retraités. En pratique, des individus fictifs ont été créés à partir des individus présents dans l’EIR 2004. Ces individus fictifs représentent notamment les retraités absents du champ de l’EIR 2004 : retraités âgés de 34 à 53 ans, ainsi que les retraités nés au cours d’une année impaire ayant entre 55 et 66 ans en 2004. Pour l’EIR 2008, aucun clonage n’est appliqué puisque cet échantillon est, par construction, déjà représentatif de l’ensemble du champ des retraités.

La macro CALMAR (Calage sur marges) de l’INSEE a ensuite été utilisée pour caler l’EIR 2004 sur les données de l’EACR entre 2004 et 2007, et l’EIR 2008 sur les données de l’EACR pour 2008 et 2009. En pratique, ce calage consiste à modifier les pondérations individuelles de manière à ce que, pour certains indicateurs, les résultats agrégés calculés à partir de l’EIR repondéré soient égaux aux valeurs fournies par l’EACR. Le calage concerne les effectifs de retraités, les effectifs de nouveaux retraités (liquidants) et les montants des pensions. Il est effectué par âge : par exemple, les individus de la génération née en 1944 et présents dans l’EIR 2004 sont représentatifs des retraités atteignant 60 ans successivement en 2004, 2005, 2006 et 2007. À partir de 2008, ce sont les retraités nés en 1948 qui sont représentatifs des retraités atteignant 60 ans.

Bibliographie

- Patrick AUBERT et Bruno DUCOUDRÉ, 2011, « Le modèle ANCETRE : Actualisation aNnuelle par Calage pour l’Estimation Tous Régimes des Effectifs de retraités », Document de travail, DREES, Série Sources et Méthodes, n°24, septembre.