L’enquête annuelle sur les écoles de formation aux professions de santé

Cette enquête réalisée chaque année depuis 1980 recueille des informations sur le nombre et les caractéristiques des établissements de formation aux professions de santé et de leurs étudiants.

Objectifs de l’enquête

Cette enquête est réalisée annuellement depuis 1980. Son objectif principal est de dénombrer et d’identifier les établissements de formation aux professions de santé et de recueillir des informations sur les effectifs et les caractéristiques des étudiants ou élèves en formation (sexe, âge, niveau de formation générale, modes de prise en charge financière, origine sociale, redoublements, etc.). Elle permet aussi de mettre à jour le fichier Finess, qui recense l’inventaire des équipements dans le domaine sanitaire et social, et d’établir la statistique des diplômes délivrés chaque année.

Les résultats de ces enquêtes servent à analyser la démographie des professions de santé, tant au niveau national que régional. Ils sont aussi utilisés à des fins budgétaires (détermination prévisionnelle des bourses) ou pour le suivi de mesures plus ponctuelles (protocole d’accord sur la promotion professionnelle pour les aides-soignants par exemple). Ils permettent enfin au ministère de l’Éducation nationale de recenser l’ensemble des effectifs scolarisés, pour calculer le taux de scolarisation par âge ou encore suivre le parcours des tout jeunes bacheliers.

Depuis 2003, deux types d’informations sont collectées : des données individuelles, recueillies auprès de chacun des étudiants, et des données agrégées par formation (effectifs d’inscrits par année, de diplômés, d’interruption de scolarité et de sélection à l’entrée), fournies par les établissements.

- En 2008, cette enquête a été totalement harmonisée avec l’enquête annuelle auprès des établissements de formation aux professions sociales.

Champ de l’enquête

L’enquête recouvre l’ensemble des établissements de formation aux professions de santé en fonctionnement à la rentrée de l’année de l’enquête, en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer (DOM).

Formations
Les formations concernées sont celles préparant aux professions de santé suivantes : sages-femmes, infirmiers diplômés d’État, ambulanciers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicurespodologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, techniciens de laboratoire médical, manipulateurs d’électro-radiologie médicale, auxiliaires de puériculture, aides-soignants, préparateur en pharmacie hospitalière, infirmiers-anesthésistes, infirmiers de bloc opératoire, puéricultrices et cadres de santé.

Élèves
En 2008, seuls les élèves de première année sont enquêtés, ainsi que les nouveaux inscrits. À cet effectif, s’ajoutent, en 2009, celui des élèves de première et deuxième année et en 2010 celui des élèves de troisième année. À partir de 2010, l’enquête couvre l’ensemble des élèves de ces formations toutes années confondues.

La collecte couvre l’année civile, recensant ainsi les effectifs des promotions ayant commencé entre le 1er janvier et le 31 décembre ainsi que les diplômes délivrés au cours de l’année.

Thèmes abordés

Depuis l’enquête 2003, des données individuelles sont recueillies auprès de chaque étudiant inscrit en formation en première année : sexe, nationalité, âge, redoublement éventuel, mode de prise en charge financière, obtention éventuelle du diplôme, date de la première rentrée dans l’école, etc.

Depuis 2002, de nouvelles questions ont été ajoutées à l’enquête pour permettre d’étudier l’attractivité (notamment géographique) des différentes formations, de comparer les origines sociales des étudiants des filières santé avec ceux inscrits dans les formations de l’Éducation nationale, ou de mieux décrire leur trajectoire, en fonction de leur situation l’année précédant leur entrée en formation.

Les étudiants qui ont effectué leur première rentrée dans l’école l’année étudiée renseignent un questionnaire spécifique sur : les professions et catégories socioprofessionnelles des parents ou du tuteur, le code du département dans lequel l’étudiant habitait lors des douze mois précédant son entrée en formation et celui dans lequel il a terminé ses études secondaires, la situation principale dans laquelle se trouvait l’étudiant l’année précédant son entrée en formation, le fait d’avoir été ou non sélectionné par un jury de validation des acquis de l’expérience (VAE), le fait de bénéficier ou non d’une scolarité allégée ou réduite (passage direct en 2e ou 3e année par exemple), le niveau d’études ou le diplôme le plus élevé lors de l’accès à la formation.

Les étudiants qui ont le baccalauréat sont par ailleurs interrogés sur la série de leur bac et l’année d’obtention. Les élèves,des formations de spécialité ( cadres de santé, puéricultrices, infirmiers de bloc opératoire et infirmiers anesthésistes) sont par ailleurs interrogés sur leur formation et sur leur nombre d’années d’expérience professionnelle.

pdf Fiche individuelle complétée par l’étudiant en formation aux professions (...) Téléchargement (34 ko)
pdf Fiche individuelle complétée par l’étudiant en formation aux professions (...) Téléchargement (30.7 ko)


Pour toutes les disciplines, les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) renseignent sur le site de collecte le nombre de diplômés par équivalence selon le sexe pour le diplôme d’aides soignants (DEAS).

Protocole de la collecte

La DREES pilote l’enquête écoles au niveau national et les services statistiques des directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) assurent le suivi de la collecte et le contrôle des questionnaires (réponses aux questions des établissements, relances des établissements n’ayant pas répondu, contrôles des réponses). Depuis 2013, certaines DRJSCS sous-traitent le suivi et la validation auprès d’Ipsos.

La liste des écoles à enquêter est établie à partir du répertoire Finess (Fichier national des établissements sanitaires et sociaux). Il est mis à jour avant le lancement de l’enquête par les DRJSCS.

Depuis 2008, la saisie informatique des questionnaires est assurée par les établissements de formation eux-mêmes sur un site internet dédié. Elle s’achève au mois de mars de l’année n+1.

Les résultats des enquêtes menées depuis 1996 sont conservés sous support informatique (tables SAS) et sont disponibles sur demande.

Publications

Études et résultats

— Jakoubovitch S., 2011, « Le parcours des étudiants en école de sages-femmes », Études et Résultats, DREES, n° 768, juillet

— Ferretti C., Garrouste C., 2008, « Les sept premières années de carrière des infirmiers diplômés en 1998 », Études et Résultats, DREES, n°671, décembre.

— Dantan S., Marquier R., 2006, « Les étudiants en formations paramédicales en 2004 », Études et Résultats, DREES, n°540, novembre.

— Marquier R., 2006, « Les étudiants en soins infirmiers en 2004 », Études et Résultats, DREES, n°458, janvier.

— Marquier R., 2005, « Les cinq premières années de carrière des infirmiers sortis de formation initiale », Études et Résultats, DREES, n°393, avril.

Documents de travail

— Castéran-Sacreste B., 2016, « La formation aux professions de la santé en 2014 », Document de travail, série Statistiques n°198, janvier.

— Castéran-Sacreste B., 2015, « La formation aux professions de la santé en 2013 », Document de travail, série Statistiques n°195, juin.

— Castéran-Sacreste B., 2014, « La formation aux professions de la santé en 2012 », Document de travail, série Statistiques n°188, avril.

— Castéran-Sacreste B., 2013, « La formation aux professions de la santé en 2011 », Document de travail, série Statistiques, n°179, avril.

— Jakoubovitch S., 2012, « La formation aux professions de la santé en 2010 », Document de travail, série Statistiques, n°165, février.

— Jakoubovitch S., 2010, « La formation aux professions de la santé en 2009 », Document de travail, série Statistiques n°150, octobre.

— Jakoubovitch S., 2009, « La formation aux professions de la santé en 2008 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n° 139, novembre.

— Jolly D., 2009, « La formation aux professions de la santé en 2007 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n°128, janvier.

— Ferretti C., 2007, « La formation aux professions de la santé en 2006 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n°118, novembre.
— Ferretti C., Marquier R., 2007, « La formation aux professions de la santé en 2005 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n°109, mars.

— Marquier R., 2006, « Les débuts de carrière des infirmiers diplômés en 2001 », Document de travail, série Études, DREES, n°59, mai.

— Marquier R., 2006, « Les étudiants en soins infirmiers en 2004 », Document de travail, série Études, DREES,
n°55, janvier.

— Marquier R., 2005, « La formation aux professions de la santé en 2004 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n°86, août.

— Marquier R., 2005, « Les débuts de carrière des infirmiers sortis de formation initiale en 1998 », Document de travail, série Études, DREES, n°46, avril 2005.

— Schreiber A., 2004, « La formation aux professions de la santé en 2002 et en 2003 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n° 69, septembre.

— Delaporte F., 2002, « La formation aux professions de la santé en 2000-2001 », Document de travail, série Statistiques, DREES, n° 37, juin 2002.