L’enquête auprès des résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées

Cette enquête, réalisée en 2007, vise à mieux connaître les conditions d’entrée et de vie des résidents des établissements pour personnes âgées (EHPA). Elle recueille également les opinions des résidents et de leurs proches sur la qualité de la prise en charge.

- Lire aussi : L’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA)

L’enquête Résidents 2007 permet d’actualiser et de compléter les résultats d’une enquête du même type réalisée en 2000, même si le protocole d’enquête a été un peu modifié pour tenir compte des enseignements de l’enquête 2000 et de l’évolution du contexte général du fonctionnement de ces institutions pour personnes âgées (notamment la réforme des établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes ou EHPAD).

L’enquête Résidents complète le dispositif d’observation de la DREES sur l’activité, le personnel et la clientèle des institutions pour personnes âgées, dont l’enquête administrative quadriennale auprès des gestionnaires d’établissements d’hébergements pour personnes âgées constitue la principale source d’information.

Champ de l’enquête

Cette enquête a été menée par la DREES au deuxième trimestre 2007, auprès d’un échantillon représentatif de personnes hébergées en France métropolitaine.

L’enquête concerne les établissements d’hébergement pour personnes âgées suivants : logement-foyer, maison de retraite ou unité de soins de longue durée (USLD), qu’ils aient déjà ou pas encore le statut d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Toutefois, la part des établissements devenus ou en passe de devenir, au moment de l’enquête, des EHPAD est importante : fin 2007, près de 90% des maisons de retraite, 74% des USLD mais seulement 16% des logements-foyers sont des EHPAD.

Compte tenu de leurs spécificités et de leur petit nombre, les établissements accueillant moins de 10 personnes, les établissements expérimentaux et les établissements d’hébergement temporaire ont été exclus du champ de l’enquête.

Thème abordés

Les questions portent tout d’abord sur la transition entre le domicile et l’entrée en établissement. L’enquête étudie la situation des personnes juste avant leur entrée en institution notamment en matière d’aide à domicile, puis leurs conditions d’accueil et leurs premiers jours dans l’établissement.

L’essentiel des autres questions vise à retracer la vie quotidienne en établissement (les soins, les activités, la restauration, etc.) et à recueillir l’avis des personnes sur les différents types de prestations délivrées et sur les conditions de vie en général. Quelques questions destinées à cerner le coût de la vie en établissement ont également été posées.

Questionnaires et protocole de la collecte

Dans un premier temps, un échantillon d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) a été sélectionné. 8 résidents par EHPA ont ensuite été tirés au sort.

Les responsables ou les soignants de ces établissements devaient alors répondre à des questions de « cadrage » pour déterminer la capacité ou l’incapacité de ces résidents à répondre à l’enquête, en fonction notamment de leurs capacités à effectuer les actes de la vie quotidienne (variables discriminantes de la grille AGGIR) et de leur faculté à communiquer avec autrui (problèmes d’expression orale, d’audition, troubles de la conscience, etc.). Ils étaient également chargés de fournir les coordonnées d’une personne proche du résident (« personne qui connaît bien le résident, qui a de bonnes relations avec lui, et lui rend visite régulièrement »), afin de lui demander de participer elle aussi à l’enquête.

pdf Questionnaire de cadrage Téléchargement (97.3 ko)

Deux types d’entretiens ont ensuite été réalisés par la société TNS Sofres : des entretiens en face à face auprès des résidents en capacité de répondre et des entretiens téléphoniques avec des proches de ces mêmes résidents, sur la base de questionnaires assez similaires. Le protocole de l’enquête a en effet prévu d’interroger les résidents considérés comme pouvant répondre, et systématiquement un proche de chaque résident, pouvant répondre et ne pouvant pas répondre. L’objectif est de recueillir des informations sur l’ensemble des résidents et de pouvoir mesurer les écarts de réponse entre les résidents et leurs proches.

pdf Questionnaire auprès des résidents Téléchargement (110.3 ko)

pdf Questionnaire auprès des proches Téléchargement (162.6 ko)

Les responsables d’établissements étaient également chargés de renseigner un questionnaire décrivant les caractéristiques générales de leur établissement afin de prendre en compte le cadre de vie des résidents lors de l’analyse des réponses.

pdf Questionnaire auprès des gestionnaires des établissements Téléchargement (70.1 ko)

Publications

— Perrin-Haynes J., Chazal J., Chantel C. et Falinowe I., 2011, « Les personnes âgées en institution », Dossiers solidarité et santé, DREES, n°22, novembre 2011

— Collectif, 2011, « La vie en établissement d’hébergement pour personnes âgées du point de vue des résidents et de leurs proches », Dossiers solidarité et santé, DREES, n°18, février.

— Prévot J., 2009, « Les résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2007 », Études et résultats, DREES, n° 699, août