L’enquête auprès des structures et des praticiens réalisant des interruptions volontaires de grossesse (IVG)

Cette enquête permet de décrire les conditions d’accès et de prise en charge à l’IVG, les caractéristiques socio-démographiques des femmes qui y recourent et les caractéristiques de l’intervention elle-même.

Lire aussi : le recueil des bulletins statistiques d’interruptions volontaires de grossesse (IVG).

Présentation de l’enquête

Cette enquête a pour objectif de mieux connaître les conditions dans lesquelles sont réalisées les interruptions volontaires de grossesse (IVG). Elle permet de décrire les conditions de prise en charge des femmes ayant eu recours à l’IVG, les caractéristiques de chaque intervention, en particulier pour les mineures et les interruptions de grossesses médicamenteuses réalisées en cabinet, et les caractéristiques des femmes qui y recourent (critères socio-économiques, antécédents de grossesse et d’IVG, contraception utilisée, etc.). Elle permet également de recueillir l’opinion de ces femmes sur leur prise en charge par le système de soins.

Cette enquête se situe dans le contexte de la mise en œuvre de la loi du 4 juillet 2001, modifiant notamment les délais de recours à l’IVG. Dans ce cadre, elle contribuera à fournir des éléments d’évaluation de cette loi.

Champ de l’enquête

L’enquête a été réalisée d’avril à mai 2007 (jusqu’en octobre en Guadeloupe, en Corse et à la Réunion) auprès des établissements réalisant des IVG, des professionnels prenant en charge les IVG et des femmes qui y ont eu recours. Au total, l’enquête porte sur plus de 200 établissements, 1 260 praticiens et 13 000 IVG. Huit régions (Guadeloupe, Réunion, Corse, Centre, PACA, Nord-Pas-de-Calais, Alsace, Midi-Pyrénées) et un département (Rhône) ont souhaité étendre le champ de l’enquête de façon à avoir une représentativité régionale ou départementale de leurs résultats.

- Les établissements réalisant des IVG
L’enquête a concerné tous les établissements réalisant plus de 1 000 IVG dans l’année, 40 % des établissements pratiquant 250 à 1 000 IVG par an et 20 % des établissements pratiquant moins de 250 IVG par an.
- Les professionnels réalisant des IVG
L’enquête inclue tous les praticiens effectuant des IVG dans les établissements de l’échantillon (médecins ou sages-femmes pratiquant des IVG "sous délégation médicale") et tous les praticiens ayant établi une convention avec l’un de ces établissements, qui réalisent des IVG médicamenteuses dans leur cabinet de ville.
- Les femmes qui ont recours aux IVG
Toutes les IVG sont concernées, qu’elles aient lieu en ville ou en établissement de santé, qu’elles aient été réalisées par voie médicamenteuse ou chirurgicale, quel que soit le terme de la grossesse. En revanche, les interruptions médicales de grossesse (IMG) sont exclues du champ de l’enquête. Les IVG réalisées en cabinet de ville et celles concernant des mineures ont été enquêtées plus longtemps afin d’avoir un échantillon plus conséquent et des données représentatives.

Questionnaires et principaux thèmes abordés

L’enquête comporte quatre questionnaires :

- Un questionnaire pour chaque structure enquêtée, qui comprend des questions sur les caractéristiques de l’établissement, l’organisation du service IVG, le type d’IVG prises en charge, les personnels intervenant dans la réalisation des IVG, l’activité, les filières de prise en charge des établissements où sont réalisées les IVG

pdf Questionnaire Structure Téléchargement (503.1 ko)

- Un questionnaire destiné au praticien, avec des questions sur sa qualification, son expérience, son activité mensuelle moyenne, ses motivations et les difficultés rencontrées.

pdf Questionnaire Praticien Téléchargement (514.9 ko)

Pour chacune des IVG réalisées pendant la période de l’enquête, deux questionnaires étaient proposés :

- un questionnaire médical rempli par le médecin sur le détail de l’intervention, comprenant des questions médicales sur la grossesse, les dosages et posologies appliqués, la contraception et la visite de contrôle ;

pdf Questionnaire médical Téléchargement (170.2 ko)

- un questionnaire auto-administré proposé aux femmes juste avant l’intervention, à renseigner sur les lieux de l’IVG, dont l’objectif est de recueillir des informations sur leurs caractéristiques sociodémographiques, sur leur parcours de soin et sur leur situation contraceptive, avec un volet spécifique pour les femmes mineures.

pdf Questionnaire Patiente Téléchargement (572.5 ko)

Publications

En ce qui concerne l’enquête IVG de 2007, l’essentiel des résultats est paru dans : « L’interruption volontaire de grossesse », Revue française des affaires sociales, n°1, janvier-mars 2011

Documents de travail

— Collet M., Vilain A., 2012, « Méthodologie de l’enquête sur les femmes ayant eu recours à une interruption volontaire de grossesse en 2007 », Document de travail, Série sources et méthodes, n°30, Drees, juin.

Études et résultats

— Vilain A., 2009, « Les établissements et les professionnels réalisant des IVG » Études et résultats, DREES, n° 712, décembre.

Autres publications

— Moreau C, Desfrères J, Trussel J, Bajos N. "Peri-abortion contraceptive use in the French islands of Guadeloupe and La Reunion : variation in the management of post-abortion care" , Eur J Contracept Reprod Health Care. 2010 June ;15(3):186-96.

— Moreau C, Desfrères J, Trussel J, Bajos N. "Patterns of contraceptive use before and after an abortion : results from a nationally representative survey of women undergoing an abortion in France." Contraception, 2010 Oct ;82(4):337-44

— Moreau C, Trussel J, Desfrères J, Bajos N. "Medical versus surgical abortion : the importance of women’s choice." Contraception 2011, DOI : 10.1016/j.contraception.2011.01.011

— Moreau C, Trussel J, Bajos N. "Contraceptive Paths of adolescent women undergoing an abortion in France." Journal of Adolescent Health, in press